Politique belge La ministre De Bue conditionne cette aide. Liège et Charleroi sont les deux premières concernées.

Le paiement des pensions des fonctionnaires locaux en Wallonie est une bombe à fragmentation, potentiellement explosive. Certaines communes, CPAS ou zones de police - quelque soit la couleur politique d’ailleurs - n’ont pas été suffisamment prudentes par le passé en engageant et en nommant trop d’agents locaux. A ce titre, les années 80 furent, dans certaines villes, des années fastes, en termes de recrutement.

Et puis, le temps passant, de nombreux fonctionnaires locaux sont partis à la retraite. La tendance étant depuis de nombreuses années à l’engagement d’agents contractuels, la masse de fonctionnaires cotisant se réduisant petit à petit, elle devient trop légère pour financer les pensions de leurs prédécesseurs.

(...)