Politique belge A la N-VA, on reste prudentissime face à la question catalane. Certes, le "oui" à l’indépendance de la Catalogne l’a largement emporté dimanche lors du référendum. Mais il est "trop tôt" pour évoquer une quelconque reconnaissance des résultats par le gouvernement belge, indiquait lundi la porte-parole du vice-Premier ministre Jan Jambon. "Tout dépendra de la suite des événements en Espagne. Et cela pourrait durer longtemps, le timing n’est pas entre les mains de la N-VA."
(...)