Politique belge Depuis ce matin, la lettre ouverte de plusieurs mandataires MR (Sophie Wilmès, François Bellot, Christine Defraigne...), appelant à la refédéralisation de compétences, a provoqué beaucoup de réactions. Certains sont positives, d'autres sont carrément hostiles. Parmi les élus qui rejettent l'idée d'une refédéralisation, on trouve le ministre wallon MR Jean-Luc Crucke. Régionaliste, il lance un avertissement à ses amis libéraux qui ont cosigné le texte publié dans "La Libre" de ce vendredi.

(...)