Politique belge

Le ministre de l'Agenda numérique, Alexander De Croo, a lancé une enquête auprès des citoyens et mis sur pied un groupe d'experts afin d'aboutir à des recommandations pour lutter contre la désinformation et les fausses nouvelles (fake news). 

Un site internet sera également ouvert à l'adresse www.stopfakenews.be. "Pourquoi cette initiative? Parce qu'une presse libre, critique et plurielle est essentielle dans une société qui fonctionne bien. Si ce n'est pas le cas, le bon fonctionnement de notre démocratie est en danger. Nous l'avons vu ces dernières années avec la façon dont les élections ont été influencées dans certains pays. Il nous faut donc trouver un équilibre entre la protection de la liberté d'expression et des mesures contre la désinformation", a expliqué M. De Croo lors d'une conférence de presse.

Les recommandations sont attendues pour le 25 juin. D'ici là, un débat aura lieu le 17 mai à BeCentral, le campus numérique de la Gare centrale à Bruxelles.