Politique belge

C’est dans un bureau provisoire - l’hôtel de ville somptueux d’Anvers est en rénovation - que Bart De Wever reçoit désormais ses invités. À la fin d’une campagne longue et chahutée, le bourgmestre d’Anvers a pris le temps de recevoir - longuement - La Libre. Il explique ses attentes pour le scrutin de dimanche. Ses craintes aussi. Et anticipe déjà sur l’après-2019.

(...)