Politique belge

Encore un choc dans les sondages. RTL et Le Soir ont diffusé leur baromètre politique. Ce sondage vient donc après la crise estivale qui a vu tomber le PS dans l'opposition en Wallonie, le MR ayant repris sa place. 

A Bruxelles, Défi a refusé de faire tomber la majorité régionale actuelle et a exigé de nombreuses mesures en matière de bonne gouvernance. En particulier, le président Olivier Mangain s'est montré insensible à l'égard des avances du CDH et du MR pour un renversement de coalition. Et il semble que cette stratégie a payé. Défi enregistre une progression très importante et obtient 18,4% des intentions de vote en Région bruxelloise. 

Toutefois, c'est le MR qui se classe premier, avec 19,8%. Toujours à Bruxelles, le PS va mal : 12,1%. Le socialistes, d'habitude au coude à coude avec les libéraux à Bruxelles, sont relégués dans le bas du classement. Ecolo profite également de son positionnement fort en matière d'éthique politique ces dernières semaines et progresse pour atteindre 12,3%. Le PTB se tasse par rapport aux derniers sondages qui le donnaient très haut : 9% à Bruxelles. Enfin, et c'est l'enseignement le plus cruel, le coup politique de Benoît Lutgen, président du CDH, le 19 juin dernier, n'est pas du tout payant pour les humanistes bruxellois qui végètent à 5,8%...

Percée de Défi en Wallonie aussi

En Wallonie, le MR est également premier (21,4%). On verra si sa participation au pouvoir régional va lui permettre de confirmer sa première place. Le PS se classe deuxième (20,7%) et limite les dégats face à l'ascension du PTB, qui se classe tout de même troisième désormais avec 17,5% d'intentions de vote en Wallonie. Comme à Bruxelles, Ecolo progresse en Wallonie et monte à 12,7%. Le CDH wallon est presque aussi mal en point qu'à Bruxelles : 8,7%. Le constat est alarmant pour ce parti qui pourtant a été au centre du jeu politique depuis juin dernier. Enfin, Défi, à l'identité très bruxelloise, réalise une percée au sud du pays : 6,2%. un score jamais connu par les amarantes depuis qu'ils sont présents en Wallonie.