Politique belge Le gouvernement lance un nouveau site web www.premierengagement.be ce matin, expliquent nos confrères de la DH.

Lancée au 1er janvier 2016 dans le cadre du tax-shift, la mesure permettant aux indépendants et petites entreprises d’être dispensés de cotisations patronales à vie sur l’embauche d’un premier travailleur porte ses fruits.

En deux ans, elle a permis la création de 31.167 emplois révèle le ministre en charge des Classes moyennes, des Indépendants et des PME Denis Ducarme (MR), qui profite ici de l’occasion pour annoncer le lancement, ce matin à 10 h, du site web www.premierengagement.be destiné à encore mieux informer les PME et les indépendants sur cette mesure prenant fin au 31 décembre 2020.

"Avec ce site web et la campagne qui l’accompagne, nous avons pour objectif d’inciter d’autres indépendants à franchir le pas", commente le ministre libéral, à l’initiative du projet avec son homologue aux Affaires sociales Maggie De Block (Open-VLD). "Nous voulons augmenter la complète connaissance de cette mesure par les indépendants et les PME."

Pour mémoire, sur les quinze premiers mois, cette mesure avait déjà permis la création de 22.000 emplois. C’est le Sud du pays qui profite le plus de la mesure zéro cotisation durant ces deux premières années d’exercice. Sur les plus de 31.000 nouveaux jobs, 16.244 ont été créés en Flandre et près de 15.000 à Bruxelles (5.224) et en Wallonie (9.699).

Sans surprise, les secteurs d’activité ayant le plus bénéficié de la mesure sont le commerce (environ 20 % des 31.000 nouveaux emplois), la construction (15 %), l’Horeca (13 %) et les professions libérales (12 %).