Drogenbos n’enverra pas de convocations

Mathieu Colleyn Publié le - Mis à jour le

Exclusif
Politique belge

C’est le conseil communal, réuni jeudi soir, qui en a décidé, ainsi. Drogenbos n’enverra plus de convocations électorales pour les élections du 14 octobre. Pour rappel, la Province avait déjà envoyé lesdites convocations électorales, uniquement en néerlandais, à la demande du gouvernement flamand. Les francophones de cette commune à facilités devront donc introduire une demande officielle pour obtenir leur document en français, s’ils le souhaitent. Cette décision introduite par la majorité en extrême urgence et votée dans la foulée a suscité le courroux du groupe Union francophone (opposition) qui a tenté d’introduire un amendement affirmant la primauté de la loi fédérale et le pouvoir communal en matière de convocations. Corinne François, échevine FDF de l’opposition fustige une "mise sous tutelle" acceptée par la majorité.

Publicité clickBoxBanner