Politique belge

Généralement, les gouvernements, quels qu’ils soient, alignent les conditions de travail des fonctionnaires sur celles (moins avantageuses, faut-il le préciser ?) des travailleurs du secteur privé. En matière de pension, par exemple. Eh bien, Ecolo inverse la logique. En tout cas, en ce qui concerne les candidats aux élections. Il veut donner aux travailleurs du privé les mêmes droits que dans la fonction publique. 

Les verts ont annoncé lundi, par voie de communiqué, avoir déposé une proposition de loi à la Chambre visant à élargir le congé politique au privé. 

Concrètement, la personne qui s’est présentée aux élections et qui a obtenu un mandat de député ou de sénateur serait protégée contre le licenciement durant la durée de son mandat, exactement comme cela existe pour les fonctionnaires. Selon Ecolo, la mesure vise à encourager le renouvellement au sein des parlements et à y favoriser une plus grande diversité des profils.