Politique belge

L'échevin ottintois Cédric du Monceau (cdH) a présenté vendredi sa liste Avenir, élaborée avec l'ambition d'être la première en sièges au soir du 14 octobre à Ottignies - Louvain-la-Neuve. Si l'on retrouve plusieurs mandataires cdH sur cette liste comportant 16 femmes et 15 hommes, dix indépendants y figurent aussi, ainsi que quatre jeunes de moins de 25 ans.

Avenir a signé et annoncé un accord avec Ecolo et le PS pour reconduire l'actuelle majorité du bourgmestre sortant Jean-Luc Roland (Ecolo), qui ne se représente pas.

Cédric du Monceau se déclare ouvertement candidat-bourgmestre. "C'est pour cette raison que j'ai réuni une équipe engagée, volontaire, avec un projet nourri par la plus grande participation citoyenne de cette campagne électorale. J'aurais pu poursuivre ma carrière internationale jalonnée de nombreux honneurs (NDLR: Cédric du Monceau a notamment dirigé le WWF France), mais je veux rendre à ma commune et à ses habitants ce qu'elle m'a donné: le goût de se surpasser et d'être un exemple engagé pour l'avenir", indique la tête de liste Avenir.

En deuxième position figure Nadine Fraselle, suivie de l'actuel échevin Benoit Jacobs, de Christine Van de Goor -Lejaer et de l'ancien directeur du complexe sportif de Blocry, Yves Leroy. L'ancienne échevine et présidente de CPAS Jeanne-Marie Oleffe, aujourd'hui conseillère communale, pousse cette liste Avenir.

Le programme d'Avenir a été élaboré de manière participative, en recueillant l'avis des citoyens par internet et chaque candidat a créé une page Facebook pour mener une "campagne numérique". Pour impliquer les jeunes, la liste a également créé un compte Instagram qui totalise plus de 800 abonnés en cinq semaines.