Politique belge

Les instances sonégiennes du PS ont approuvé lundi l'entrée dans la majorité communale du MR et d'Ecolo pour les six prochaines années.

Les deux dernières de discussions entre le PS, conduit par le la Bourgmestre Fabienne Winckel, et tous les partis à Soignies ont abouti lundi. Le PS Sonégien a décidé de proposer au MR et à Ecolo de conclure une majorité tripartite pour la prochaine mandature communale à Soignies.

"Pour le PS, il s'agit là de la majorité la plus cohérente et la plus forte pour poursuivre le développement harmonieux de Soignies tout en insufflant une nouvelle dynamique, que ce soit à travers de nouveaux projets ou de nouvelles méthodes de travail", ont indiqué les instances locales du parti socialiste.

PS, MR et Ecolo totalisent ensemble 12.167 voix, soit presque 73% des électeurs sonégiens. Ils occuperont ensemble 20 sièges sur 29.

Fabienne Winckel avait annoncé le 22 octobre sa décision de rompre le pacte de majorité conclu avec le MR après la non-démission de Guy et Steven Flament, deux membres du parti libéral concernés dans une affaire de propos racistes. Les deux hommes avaient ensuite été exclus du MR.

"Le PS a considéré que les décisions prises par le MR local et les engagements forts pris par leurs élus de lutter contre toute forme de racisme et de discrimination constituaient des signaux rassurants par rapport à l'éthique du MR Sonégien", ont souligné les instances PS de Soignies.