Politique belge

Imaginons que le CDH dans son ensemble prenne une déculottée aux élections communales et provinciales du 14 octobre et perde une part significative de ses 68 bourgmestres. La rue des Deux Églises, siège des centristes, en sortirait fissurée ; l’avenir du parti s’écrirait en pointillés ; Benoît Lutgen serait condamné à quitter la présidence…



(...)