Politique belge

Paul Magnette a été sollicité par le PS français pour siéger en tête de liste aux élections européennes l'an prochain.

L'intéressé répond se concentrer sur les élections communales belges même si la proposition française est "un sujet de réflexion", rapportent Le Soir et les titres Sudpresse mercredi. 

Le secrétaire général du PS français songe à l'idée d'un grand "mercato" pour les candidats socialistes aux élections européennes du 26 mai 2019, et a approché, entre autres, le socialiste belge Paul Magnette, informait mardi le quotidien français Le Figaro. "J'ai bien reçu une proposition du PS français, avec un certain étonnement je l'avoue, car ils me proposent la première place sur leur liste européenne, pas moins", commente mercredi le bourgmestre de Charleroi et ancien ministre-président wallon.

"Je suis flatté. Dans l'immédiat, je me concentre à 100% sur les élections communales. C'est ce que je leur ai dit. Après ? Que faire en vue de 2019 ? C'est un sujet de réflexion. J'en discuterai évidemment dans le parti, chez nous. Je veux être candidat là où c'est le plus utile", poursuit le Carolo.