Politique belge

L'annonce a surpris tout le monde. Ce lundi, peu après 13h, le président du cdH a déclaré que son parti ne souhaitait plus gouverner avec le PS. Les deux formations sont associées dans trois gouvernements : wallon, bruxellois et de Fédération Wallonie-Bruxelles.

Contacté par La Libre, un membre du PS indique qu'Elio Di Rupo "a appris que le cdH se retirait en direct pendant le bureau de parti". Précisions cependant que le cdH ne se retire pas, il cherche plutôt une majorité alternative avec le MR, Ecolo et/ou Défi.

Ce qu'on appelle le "bureau" est l'organe exécutif du PS, là où sont prises les positions politiques. Il réunit de nombreux élus, dont les ministres. Ce matin, le bureau était déjà particulièrement tendu puisqu'il devait se pencher sur la proposition sur le décumul - contestée en interne - avancée par le président du PS.

Un journaliste de RTL signale qu'une réunion de crise se tient actuellement au PS. Di Rupo est entouré de ses ministres.