Politique belge Il était indispensable, en vertu du principe de subsidiarité, de transférer aux entités fédérées des compétences, dans le domaine économique, notamment. Mais aujourd’hui il faut se rendre à l’évidence : dans certains domaines on est allé trop loin et l’on n’a pas mis en place des outils permettant une vraie coordination.
Un commentaire de Francis Van de Woestyne.