Politique belge L'économiste en chef de la banque Degroof pourrait bien intégrer la coalition suédoise. Rapidement apparu sur la liste des ministrables, rapporte le Standaard, cet économiste, conférencier à l'UCL, ne cache pas son intérêt pour un poste de ministre MR au sein de la "Suédoise".  

S'il n'avait prononcé mot sur le sujet jusqu'à maintenant, il a répondu aux questions du Standaard: "J'ai travaillé pour le cabinet de Jean-Luc Dehaene. Une période merveilleuse. Il faut rester modeste, mais je remplirais cette responsabilité avec plaisir. Si on me le demande..."

Et manifestement, l'homme a déjà réfléchi aux défis que représente ce poste, puisqu'il "pense à un certain nombre de réformes structurelles qui sont urgentes", comme la sécurité sociale, et affiche un désir de mettre davantage de gens au travail, et qu'on les y maintienne plus longtemps parce que "nous vivons plus longtemps".

La balle est donc dans le camp du MR, qui aura besoin, pour la coalition, d'une flopée de ministres. Si Etienne de Callataÿ répondrait un probable "oui" à pareille demande, le nom de Bruno Colmant, ancien chef de cabinet de Didier Reynders, circule également.

Sur Twitter, cette sortie en a amusé certains :