Politique belge

L'ancien rédacteur en chef de Het Volk Luc Demullier, devenu porte-parole du président du parlement flamand Jan Peumans puis de l'ex-secrétaire d'État Elke Sleurs, a quitté la N-VA, a annoncé mercredi le média bruxellois BRUZZ. 

M. Demullier se dit fatigué des bisbrouilles qui paralyseraient sa section locale, et pointe du doigt le député flamand et sénateur Karl Vanlouwe. Ce dernier réfute, assurant que le "licenciement" de Luc Demullier est lié à sa mise à l'écart par la secrétaire d'État Zuhal Demir, lorsque cette dernière a remplacé Mme Sleurs au gouvernement fédéral.

L'ancien journaliste avait obtenu un siège au conseil communal de Berchem-Sainte-Agathe à l'issue des élections de 2012, décrochant 280 voix de préférence et - selon ses dires - le meilleur taux de pénétration de son parti dans les 19 communes, alors que Karl Vanlouwe avait décroché 238 voix à Ganshoren. Aux dernières législatives (2014), Luc Demullier avait attiré sur son nom près de 3.000 voix de préférence.