Politique belge Françoise Bertieaux, députée MR, livre ses pistes pour lutter contre la pénurie de professeurs.

Alors que la rentrée des classes vient d’avoir lieu, une série d’établissements scolaires sont toujours à la recherche d’enseignants. Françoise Bertieaux, cheffe de groupe MR au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles nous livre son analyse et ses pistes pour résoudre le problème.

Vous avez fait de la pénurie d’enseignants en Fédération Wallonie-Bruxelles l’un de vos sujets de prédilection. Où en est-on ?

"À la rentrée, Marie-Martine Schyns a présenté ses idées pour répondre à la pénurie d’enseignants. Mais on devrait aller bien plus loin que de simples idées ! Le problème de la pénurie est ancien et ne fait que s’aggraver. On a des classes entières qui ne voient pas certaines matières pendant l’année et se retrouvent à traîner en salle d’étude. Ce n’est pas normal !"

(...)