Politique belge Victoire pour la ministre Fremault, pour plusieurs communes de la ville de Bruxelles et pour la plupart des citadins. La justice bruxelloise a ordonné la fin de l'exploitation, entre 23h et 7h du matin, des routes aériennes "Canal" et "Ring", mais aussi la fin des atterrissages sur la piste 01 de l'aéroport de Zaventem.

La ministre bruxelloise de l'Environnement, de concert avec plusieurs communes de la capitale, avait introduit une action cessation gouvernementale, en juin 2016. La justice a désormais tranché et les plaignants ont obtenu gain de cause. Une étude d'incidence dans 12 mois a aussi été commandée par le juge.

Ces mesures devront être mises en application avant novembre, sinon le gouvernement wallon devra s'acquitter d'une astreinte de 100.000 euros.

"Je renouvelle mon appel à la mise en place d’un observatoire de l’emploi sur le site de l’aéroport afin de doter à long terme le monde économique et les pouvoirs publics de paramètres incontestables autour des activités de l’aéroport et leur impact. Jusqu’ici, cet appel est resté sans réponse du Fédéral, de la Région Flamande et des autorités de l’aéroport", réagit Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi.

Le Député Ridouane Chahid se réjouit du jugement: "Je me réjouis également que cela rende dorénavant les atterrissages en 01 et en 07 impossible et qu’il faut en donc en revenir à l’utilisation historique des pistes qui prévalaient en 2003 ! Ce jugement que l’on peut qualifier d’important protège l’ensemble des bruxellois des nuisances sonores et renforcent l’autonomie des autorités bruxelloises dans les défenses des normes environnementales."

C’est une très belle victoire. Victoire de l'arrêté Gosuin face aux routes fixées par le Fédéral sans tenir compte des populations survolées, victoire de la Région et des communes bruxelloises face au gouvernement fédéral, victoire des intérêts des citoyens !”, soulignent Olivier Maingain, Bernard Clerfayt et Christophe Magdalijns.