Politique belge A Ixelles, on assiste à un tragique jeu de chaises musicales. Depuis le décès de l’échevine de l’Instruction publique et de la Santé, Marinette De Cloedt, les libéraux devaient lui trouver un successeur pour terminer le mandat jusqu'aux prochaines élections d'octobre. 

Pas rémunéré

Lundi, la bourgmestre Dominique Dufourny avait proposé le nom de Gautier Calomne, président de la section MR d'Ixelles et chef de groupe au conseil communal. Il avait accepté à la condition de ne pas être rémunéré pour ces fonctions. Mais cette décision a fuité dans la presse en début de semaine alors qu'elle n'était pas encore officielle. L'information a provoqué des critiques de la part de la liste locale Objectif XL (composée notamment de CDH) qui se trouve dans l'opposition. Car, en effet, Gautier Calomne est également député fédéral et compte le rester. Il y aurait donc eu un cumul de fonctions importantes de sa part.  

Même au MR, certaines voix se sont élevées en interne pour dénoncer l'arrivée du jeune député au collège. Après tout, nous glisse-t-on, Boris Dilliès a bien dû abandonner son mandat de député bruxellois pour le mayorat d'Uccle... 

"Respecter la mémoire de Marinette"

Mais donc la situation devenait intenable et Gautier Calomne vient de renoncer à prendre l'échevinat en question. Il a pris cette décision ce matin en concertation avec son président de parti, Olivier Chastel, et le grand patron de la fédération bruxelloise du MR, Didier Reynders. " Afin d'éviter toute polémique et surtout dans le souci du respect de la mémoire de Marinette, je renonce à occuper l'échevinat jusqu'aux prochaines élections", explique-t-il.  

Les compétences de l'échevine libérale décédée la semaine dernière seront ainsi réparties entre plusieurs échevins déjà en place.