Politique belge

Bart De Valck a poussé sur le "bouton pause". Dans un message publié jeudi sur son compte Facebook, il a annoncé qu’il quittait son poste de président du Vlaams Volksbeweging (VVB) "après 37 ans d’engagement ininterrompu d’abord au sein du Taal Aktie Komitee et ensuite auprès du VVB". Bart De Valck, enseignant dans le maternel, n’achèvera donc pas son second mandat. Il a jugé qu’il était "temps de passer à autre chose". Il s’était pourtant porté candidat pour un second mandat à la tête du Vlaams Volksbeweging il y a deux ans seulement - et avait été reconduit à une large majorité.

Une chronique de Vincent Rocour.

(...)