Politique belge

Dans un débat organisé ce dimanche par la VTM, le SP.A et Groen se sont déclarés ouverts à des discussions avec le PTB au lendemain des élections communales à Anvers. 

Les trois partis assurent cependant qu’il n’existe pas de pré-accord. 

Pour la N-VA et le CD&V en revanche, pas question de discuter avec le parti de gauche radical. "Nous n’entendons pouvoir réaliser notre programme ni avec le Vlaams Belang ni avec l’extrême gauche", a indiqué Kris Peeters. 

"Pas d’extrémistes dans l’administration d’un port ou d’une ville de stature mondiale", a renchéri le bourgmestre Bart De Wever.