Gwendolyn Rutten seule candidate à la présidence de l'Open Vld

Belga Publié le - Mis à jour le

Politique belge

La présidente de l'Open Vld, Gwendolyn Rutten, est assurée de se succéder à elle-même à la tête des libéraux flamands en l'absence d'autres candidats, a annoncé vendredi soir le parti. Les candidats à la présidence avaient jusqu'à ce vendredi à 18h00 pour se manifester.

L'Open Vld avait décidé d'anticiper l'élection à la présidence, initialement prévue au second semestre 2016.

Les membres pourront voter par voie électronique du 18 au 26 mars, jour où les résultats seront communiqués.

Jusqu'au dernier moment, un seul rival avait semblé vouloir affronter Mme Rutten: Pieter Cleppe, le chef du bureau bruxellois du centre de réflexion Open Europe. Mais le neveu de l'ancien Premier ministre et actuel chef de groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, a finalement renoncer à se présenter.

Mme Rutten, qui dirige le parti depuis 2012, a néanmoins promis de mener une compagne électorale "active" entre samedi et le 18 mars.