Politique belge Mis en cause par Boris Dilliès dans le cadre du projet de réhabilitation de l'hippodrome de Boitsfort, le mouvement "PAS QUESTION!" a tenu à lui répondre via un communiqué de presse reçu par "La Libre".

"Monsieur Dillies semble avoir l’épiderme politique fragile: sa réaction est totalement disproportionnée, et montre son soutien quasi-inconditionnel à ce projet événementiel en Forêt de Soignes", déclare Antoine Wilhelmi, porte-parole de "PAS QUESTION!".

Nous aimerions rappeler à Mr. Dillies qu’avec les associations environnementales, et l’Association des Comités de quartiers de Uccle (ACQU), nous soutenons unanimement un projet familial et sportif sur le site naturel exceptionnel de l'Hippodrome, mais sommes opposés à la dérive événementielle -en particulier au delà de 20 heures- que comporte le projet actuel. 

Pense-t-il une seule seconde que des événements soi-disant limités à 600 personnes ne vont causer aucune nuisance environnementale, ni aucun embouteillage sur la Chaussée de la Hulpe dans le Bois, largement utilisée par les Ucclois?", se demande encore l'association qui considère que le projet n'est destiné qu'aux "Happy-few" et pas "à tous les Bruxellois".

"La réalité est sans doute que le Bourgmestre d’Uccle soutient massivement ce projet événementiel, parce qu’il déplace la majorité des nuisances de l’autre côté de la Forêt de Soignes, sur Bruxelles-Ville (quartier Roosevelt), et Boitsfort ? Nous ne nous expliquons la position du Bourgmestre que par son Nimbysme et son goût prononcé pour les activités festives...", conclut Antoine Wilhelmi.


Pour rappel, ce grand projet de réhabilitation prévoit la construction d'un parking et le développement d'une activité commerciale dans une zone protégée (Natura 2000) de la forêt de Soignes.

La Ville de Bruxelles et la commune de Boitsfort demandent que les activités s'arrêtent à 20h. Mais Bruxelles-Environnement a délivré ce vendredi un permis d'environnement autorisant des activités jusque minuit. 

La Région de Bruxelles doit maintenant rendre sa décision concernant le permis d'urbanisme demandé.