Politique belge

Le respect des minorités n’est visiblement pas à l’ordre du jour pour certains esprits flamingants. 

Depuis quelques jours, la tête de liste aux provinciales (canton Hal-Vilvorde) de l’Union des francophones, Françoise Devleeschouwer, reçoit en retour les tracts de sa formation renvoyés de manière courageusement anonyme et avec un "port payé par le destinataire" qui n’ouvre pas vraiment le débat.