Politique belge

Jan Jambon, le vice-Premier ministre N-VA, soutient à 100 % Theo Francken dans ses récentes prises de position "dures" sur la question des migrants : les illégaux doivent être interdits d’asile en Europe. Toujours sur la question migratoire, le vice-Premier ministre N-VA lance aussi un avertissement au reste du gouvernement : laisser pourrir le dossier des visites domiciliaires serait une erreur…

Il va falloir trouver 4,6 milliards pour la confection du budget 2019. Le prochain conclave budgétaire de juillet s’annonce chargé…

Ce sera une question d’équilibre. Peut-on trouver 4,6 milliards ? Oui. Mais peut-on le faire dans le respect de la croissance économique, dans le respect des besoins du marché de l’emploi ? C’est cela, la vraie question. Faire un effort de plus de 4 milliards sans toucher à la croissance économique, cela va être difficile. Le déficit que l’on aura à la fin de la législature, en 2019 donc, c’est en fait la facture de tout ce qui est arrivé en 2016 : le budget débloqué pour gérer la crise migratoire, soit environ 650 millions, les attentats à Bruxelles qui ont affaibli la croissance économique, le Brexit, qui a également eu un effet négatif sur la croissance…