Politique belge

Le ministre wallon de l'Energie Jean-Luc Crucke a réaffirmé lundi soir, à l'issue du conseil d'administration de Finanpart ayant décidé la séparation de Resa et Nethys, sa position en faveur d'un GRD (Gestionnaire du Réseau de Distribution) unique sur le territoire wallon.

"La décision prise par le CA de Finanpart, ce soir, est une excellente avancée. La scission de Resa/Nethys et l'annonce de l'ouverture d'un rapprochement avec Ores contribuent activement à un passage vers le modèle souhaité, modèle qui respecte les utilisateurs; les actionnaires et qui préserve totalement l'emploi", précise le ministre Crucke.

Ce dernier a ajouté, en vue d'obtenir des avancées concrètes sur le dossier, qu'il demandera aux principaux acteurs de remettre un rapport et un agenda pour le vendredi 16 mars. "Cela permettra de baliser le chemin ouvert aujourd'hui vers un rapprochement Ores/Resa", a-t-il conclu.

Réuni lundi soir, le CA de Finanpart a, outre sa dissolution, voté la sortie de Resa du groupe Nethys et décidé qu'il convient dès lors d'examiner toutes les hypothèses de fonctionnement, y compris le rapprochement avec Ores. Il a également été décidé de procéder à un renforcement des pouvoirs du CA de Nethys vis-à-vis du management.