Politique belge

Les plus taquins l’appellent "Panzer Crucke". On n’est pas certain qu’il adore. Il y a un an, il était dans l’opposition pour quelques semaines encore. Il est depuis lors devenu ministre wallon du Budget et de l’Energie. Il revient dans "La Libre" sur la décision prise le 19 juin 2017 par le CDH et sur ce que l’on peut déjà appeler un premier bilan ministériel.

Il y a an, vous en avez cru vos oreilles, lorsque le CDH a annoncé vouloir débrancher la prise ?

(...)