Politique belge

Joëlle Milquet n’était plus là, lundi, lorsque le bureau politique du CDH a dû se prononcer sur l’exclusion du parti de la députée bruxelloise Mahinur Özdemir. 

Cette élue d’origine turque a été virée pour avoir refusé de reconnaître le génocide arménien. Joëlle Milquet et elle étaient très proches. Et plusieurs membres du bureau politique nous confirment que la ministre de l’Education était sortie de la réunion au moment du vote. 

N’a-t-elle pas eu la force de voter contre l’une de ses anciennes protégées ? L’intéressée jure que non. "Elle avait un rendez-vous à la Fondation Roi Baudouin , répond le cabinet Milquet. Elle avait quitté le bureau bien avant le vote."