Politique belge

C’est l’une des conclusions de la commission Kazakhgate, qui ne propose pourtant pas de recommandation sur cela.

Pas de surprise vendredi matin. La commission d’enquête parlementaire sur le Kazakhgate a adopté son rapport final à l’issue d’un vote majorité (MR, N-VA, CD&V, Open VLD) contre opposition (PS, SP.A, Ecolo, CDH – Défi était, lui, absent). On y retrouve une critique assez sévère de l’usage des lois dites “fourre-tout”, ces lois contenant un grand nombre de mesures qui n’ont aucun lien entre elles, mais que l’ont fait voter en bloc. Pourtant, malgré ce constat, la commission n’a émis aucune recommandation pour corriger le tir…