Politique belge

L'ambassadrice américaine auprès de l'Otan Kay Bailey encourage la Belgique à procéder à l'achat de nouveaux avions de combat, alors que la Défense envisage de remplacer les F-16 .

"Nous espérons certainement que la Belgique va commencer à dépenser plus", a affirmé la diplomate vendredi dans une interview accordée à la VRT, en marge d'une réception organisée dans sa résidence à Tervuren. La Belgique "a pour projet désormais d'acheter de nouveaux avions de combat, et évalue le F35 ( de l'américain Lockheed Martin, ndlr) ou un appareil britannique", a souligné l'ambassadrice. La France a aussi proposé, hors de l'appel d'offres officiel, un "partenariat" fondé sur l'avion de combat Rafale, auquel la diplomate n'a pas fait référence.

Mme Bailey estime que l'achat de nouveaux appareils va "renforcer la capacité" de combat de la Belgique et être "une partie vraiment importante de l'augmentation de la capacité de l'alliance que nous escomptons".

Les Etats-Unis demandent de longue date à la Belgique de revoir à la hausse ses dépenses en défense, alors que le pays est un des membres de l'OTAN qui réservent le moins de leur PIB à la défense. Un sommet de l'Otan aura lieu les 11 et 12 juillet à Bruxelles.