Politique belge

Le chef de groupe à la Chambre, Ahmed Laaouej, aussi tête de liste PS aux législatives à Bruxelles en mai prochain, appelle à "dégager la N-VA au fédéral", dans une interview accordée au Soir lundi. "Il faut que le MR se libère de la N-VA pour que la Belgique puisse s'en libérer à son tour", lance M. Laaouej, après avoir regretté le mépris du fédéral pour la concertation sociale et déploré la "capitalution" du Premier ministre sur le pacte des migrations face au blocage de la N-VA. "Nous en Belgique, on savait que le vrai pouvoir était à la N-VA, mais maintenant, c'est le monde entier qui le sait...".

L'objectif selon le socialiste "doit être de dégager la N-VA au fédéral en 2019". Le PS ne gouvernera en aucun cas avec la N-VA assure encore M. Laaouej. "Le CD&V et le VLD, le MR aussi, je l'ai dit, ont une responsabilité historique", ajoute-t-il. Et si les nationalistes s'avèrent incontournables à l'issue du scrutin en mai. "Alors, non, je dis qu'il faut y arriver. C'est un appel à un sursaut démocratique", affirme le chef de groupe.