Politique belge Pas de communautaire, on avait dit… La N-VA l'avait promis à Charles Michel pour la durée de la législature mais les nationalistes flamands ont fini par craquer : comme d’autres formations du nord du pays, ils ont réclamé la fin du régime de facilités linguistiques en faveur des francophones à Renaix (Flandre-Orientale). Le chef de groupe N-VA à la Chambre, Peter De Roover, avait carrément déposé une proposition de loi spéciale dans ce but.