Politique belge

Même si le premier ministre Charles Michel se trouve à l'étranger, il reste le premier ministre en fonction. Ce n'est que si un acte doit être posé physiquement que l'ordre protocolaire est appliqué, a fait remarquer lundi le porte-parole de M. Michel. Le député Vincent Van Quickenborne (Open Vld) a posté sur "twitter" un message selon lequel, vu la mission de M. Michel et du vice-premier ministre Kris Peeters au Japon, la N-VA fournissait pour la première fois au pays un premier ministre (faisant fonction).

Tant qu'un acte physique ne doit pas être posé, comme signer un document ou présider une réunion, il n'est pas question de remplacer le premier ministre et un premier ministre faisant fonction n'est donc pas nécessaire, a expliqué le porte-parole.