Politique belge

La commission des Relations extérieures a approuvé mercredi une proposition de résolution par laquelle le parlement exprime son soutien au Pacte des Nations-Unies pour une migration sûre, ordonnée et régulière. 

Le texte a reçu le soutien d'une majorité de rechange qui a réuni, dans la majorité, le MR, le CD&V et l'Open Vld et, dans l'opposition, le cdH, les écologistes et le sp.a. La N-VA a voté contre. Le PS s'est abstenu. Le vote en séance plénière aura lieu jeudi. Fort de ce texte, le Premier ministre, Charles Michel, se rendra lundi à Marrakech, où a lieu la conférence internationale qui marquera l'adoption du Pacte, pour y exprimer le point de vue du parlement, c'est-à-dire le soutien de la Belgique. Pour rappel, le PTB et Défi n'ont pas voté car ces partis n'ont pas le droit de vote en commission.

La N-VA est opposée au Pacte et ne fait pas partie de cette majorité de rechange. Quelle sera son attitude? "Avec la N-VA dans le gouvernement, la Belgique n'approuvera pas le Pacte, ni à Marrakech, ni à New York", a averti le chef de groupe, Peter De Roover.

Les nationalistes contestent la constitutionnalité d'une telle résolution, la conduite des relations internationales appartenant au gouvernement et non au parlement. Pourraient-ils dès lors retirer leur confiance à l'équipe Michel? Ou considérer que l'engagement porté par le Premier ministre à Marrakech n'a aucune valeur puisqu'il n'engage pas le gouvernement? Et dans ce cas, attendre la réunion de New York dans les semaines qui viennent où le Pacte sera formellement approuvé?

Pour les partis de l'opposition qui ont rallié la résolution, il était temps de mettre fin à ce feuilleton autour du Pacte onusien.

"Nous avons pris nos responsabilités pour dépasser les petits jeux. A un moment donné, il faut se compter et choisir son camp, celui des démocrates, de ceux qui font bouger les lignes", a expliqué la cheffe de groupe cdH, Catherine Fonck.

Les centristes attendent de connaître l'attitude des nationalistes. "En ne vous démettant pas, vous vous soumettez au soutien à ce Pacte", a fait remarquer la députée.