Politique belge La dérive existe surtout dans les salles clandestines de combat confie le ministre Rachid Madrane, confronté à plusieurs difficultés pour lutter contre ce phénomène.

Supposé jusqu’ici, le radicalisme véhiculé à travers le sport n’a jamais réellement été confirmé par des autorités en Belgique. Et pourtant, c’est une réalité.

(...)