Politique belge L’ultime étape de la reprise en main de la société a été décidée, lundi par les administrateurs de Finanpart.

Lundi en fin d’après-midi les conseils d’administration de Publifin et de Finanpart - qui chapeautent Nethys - se sont successivement réunis. Pour rappel, le conseil d’administration de Finanpart a été renouvelé à la fin du mois d’août et est composé des mêmes administrateurs que celui de Publifin - à l’exception du député du PP.

Le conseil d’administration de Finanpart, actionnaire majoritaire de Nethys, a chargé son représentant au sein du conseil d’administration de Nethys, Paul- Emile Mottard (PS) de demander au CA de Nethys de convoquer l’assemblée générale de la société privée à capitaux publics. Cette dernière, lorsqu’elle se réunira, devra procéder au renouvellement du conseil d’administration de Nethys. Il s’agit de la dernière étape de la reprise en main de la société.

Si tout se déroule normalement et que le CA de Nethys ne tente pas de jouer la montre, le remplacement des administrateurs de Nethys pourrait intervenir au début du mois d’octobre. Marc Hody, l’administrateur Ecolo de Publifin et de Finanpart, s’est réjoui à l’issue de ces deux conseils d’administration, de la décision qui a été prise par le CA de Finanpart : "Enfin, cette demande que nous faisons depuis longtemps va être exécutée."

Qui seront les administrateurs ?

S’il est encore trop tôt pour connaître les noms des futurs administrateurs, on peut penser que certains souhaiteront que ceux qui siègent déjà au CA de Publifin et de Finanpart siègent également dans celui de Nethys. Et ce, afin d’assurer de la cohérence à l’égard de l’assemblée générale de l’intercommunale Publifin qui chapeaute l’ensemble du groupe.

Actuellement, les administrateurs de Nethys sont Pol Heyse, François Fornieri, Stéphane Moreau (CEO), André Gilles, Denise Laurent, Josette Michaux, Pierre Stassart, Pol Guillaume, Philippe Delaunois, Diego Aquilina et Pierre Meyers (président du CA).

Il a également été décidé, lors du conseil d’administration de Publifin, que "la journée du 22 septembre serait consacrée à l’évaluation du groupe Nethys", explique Marc Hody. Les administrateurs se pencheront, ce jour-là, sur l’avenir industriel du groupe à la lumière de l’audit réalisé par le gouvernement wallon et du rapport de la commission d’enquête Nethys/Publifin.

Remboursement ?

Lors de cette réunion pourrait également être abordée la question du remboursement partiel ou total de l’argent perçu par les membres des comités de secteur. "Pour l’instant, si tout le monde veut aboutir à une solution, nous n’avons pas d’accord", explique Marc Hody. L’écologiste défend, pour sa part, un remboursement partiel, pour les montants trop perçus avec une "solidarité de la part des trois partis (NdlR : MR, PS et CDH) qui ont désigné ces administrateurs", conclut notre interlocuteur.