Politique belge

Des militaires, hauts responsables de la Force aérienne belge, sont soupçonnés d’avoir tenté de passer sous silence des mémos venant du constructeur du F-16, Lockheed Martin, brèves études selon lesquelles la capacité de vol de l’avion pouvait être étendue.

La dissimulation de documents par l’armée déforce le processus d’achat aux yeux de l’opinion. Mais qu’est-ce qui leur a pris ?