Politique belge

Alors que les négociations vont bon train dans plusieurs communes après les élections, Geoffrey Goblet, président de la FGTB Liège-Huy-Waremme, a fait une sortie remarquée.

Le fils de l'ex-secrétaire général de la Fédération est contre une alliance du PS avec le MR et met la pression sur les socialistes pour éviter ce scénario dans plusieurs communes de la Province de Liège.

La FGTB aurait décidé de ne plus louer certains de ses bâtiments, aujourd'hui occupés par des sections locales du PS, aux socialistes s'ils venaient à s'allier avec le Mouvement Réformateur. "Il ne s'agit pas de mettre une pression", explique Geoffrey Goblet dans une lettre envoyée aux fédérations du PS verviétois et hutois. " L'objectif est de les informer des réflexions en cours chez nous, de la déception qu'il y a et d'un sentiment de trahison quand, au lendemain des élections, on apprend qu'on parle de suite avec le MR."

Dans les faits, 14 Unions Socialistes Communales du PS seraient touchées par cette décision dont celle de Liège, d'Herstal ou encore de Verviers.