Politique belge Christine Defraigne joue son va-tout pour intégrer la prochaine majorité à Liège en 2018. Analyse de Stéphane Tassin.

A huit mois du scrutin communal d’octobre 2018, les comportements des élus sont souvent très instructifs. Et si l’on se penche sur les événements récents qui ont agité les séances du conseil communal de Liège, on ne peut que confirmer cette affirmation. Certes, le sentiment d’appartenance liégeois a toujours été très fort chez les élus de la Cité ardente qui se veulent frondeurs et liégeois avant tout.

L’affaire Publifin/Nethys a, dans un premier temps - notamment avec la révélation des rémunérations abusives dans les comités de secteur -, provoqué un sentiment désagréable chez les élus liégeois.

(...)