Politique belge

Le sondage commandé par le MR à Dedicated n’a pas plu à la direction du parti qui a dès lors préféré, selon "Le Vif", ne pas en faire la publicité, contrairement à ce qui s’était passé il y a quelques mois quand les réformateurs avaient décidé d’offrir le résultat du sondage à "L’Echo" et à "Sudpresse". Le dernier sondage en date n’étant pas positif, il convenait cette fois de ne pas s’en vanter. Mais que l’on se rassure, le MR n’est pas le seul parti politique à cacher ce qui ne lui est pas favorable. C’est humain.

A Mons, par contre, le sondage réalisé par Dedicated est plutôt favorable aux libéraux. Même si ces derniers se présentent aux prochaines élections communales sous l’étiquette pluraliste Mons en mieux, la liste sera quand même composée de plusieurs membres du MR. Georges-Louis Bouchez, leur chef de file sera notamment accompagné de Richard Miller. Vendredi matin, "Sudpresse" publiait les intentions de vote pour la Cité du Doudou. Et le MR en grimpant de manière significative dans les sondages - comme le PTB et comme Ecolo - pourrait contribuer à la fin de l’hégémonie socialiste à Mons.