Politique belge Lancé à la fin de l’été 2017 dans la foulée de la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle en France, le petit parti “En-Marche.be” doit déjà changer de nom. 

Il s’appellera dorénavant “C-Vox”. Un peu moins glamour mais surtout moins susceptible de brouiller l’esprit des électeurs en Belgique. En effet, “La République En Marche” (LREM) d’Emmanuel Macron nourrit des ambitions européennes et il y avait, pour “En-Marche.be”, la nécessité de mieux affirmer son ancrage belge. En d’autres termes, ce parti n’est pas le satellite belge du mouvement politique du président Macron et il fallait prendre une distance symbolique. D’où le changement de nom.

C-Vox ne devrait pas présenter de listes pour les prochaines élections communales et provinciales d’octobre. Il devrait par contre aligner des candidats au méga scrutin de mai 2019.