Politique belge

Le PS Luxembourg a lancé jeudi une pétition en ligne dans le but affiché de "sauver l'institution provinciale luxembourgeoise menacée par le nouveau gouvernement wallon". Les socialistes craignent notamment la suppression de services propres à la province du Luxembourg. Le lancement de cette pétition fait suite à la mise en place de la nouvelle coalition gouvernementale cdH-MR ayant relégué les socialistes dans l'opposition.

"Le nouveau gouvernement wallon a déclaré vouloir réformer en profondeur les institutions provinciales", souligne le PS Luxembourg dans le document mis en ligne jeudi. "Chaque compétence exercée actuellement par les provinces sera, selon les termes utilisés, décortiquée afin de déterminer si elle doit être transférée à la région, aux communautés, aux communes ou intercommunales."

Les socialistes luxembourgeois s'opposent à la disparition des provinces, craignant qu'elle n'entraîne la suppression de services propres à la province du Luxembourg, comme le bibliobus, les implantations d'enseignement spécialisé, le système de télévigilance pour personnes âgées, les primes pour étudiants dans le supérieur ou encore la locomobile pour se rendre à l'hôpital.

"Que deviendront les emplois locaux, délocalisés vers Namur ou Bruxelles? Va-t-on abandonner les chèques sports permettant aux familles précarisées d'inscrire un enfant dans un club? Il faut savoir que 100% de l'impôt provincial est entièrement redistribué aux citoyens luxembourgeois via des services et actions de proximité. En sera-t-il toujours ainsi si nos institutions sont délocalisées hors de notre territoire?", s'interrogent-ils encore.

La pétition sera remise au gouvernement wallon dès la rentrée parlementaire en septembre.