Politique belge

Le sénateur Lode Vereeck (Open Vld) est visé par une plainte de l'université de Hasselt, où il enseigne l'économie, pour harcèlement envers des étudiantes et doctorantes, a indiqué lundi le parquet du Limbourg, confirmant une information de la VRT. Le sénateur de 53 ans, tête de liste Open Vld aux prochaines élections communales à Diepenbeek (Limbourg), a indiqué dans une première réaction à Belga ne pas avoir été mis au courant de cette plainte, qui est actuellement au stade de l'information judiciaire.

M. Vereeck est actuellement en congé maladie auprès de l'université de Hasselt.

"Je suis content que le parquet s'occupe du dossier, de sorte que la rumeur puisse être arrêtée. J'ai toute confiance en la justice et j'espère que la clarté sera faite rapidement pour me disculper. Je coopérerai à une éventuelle enquête", a ajouté le sénateur.

L'Open Vld, de son côté, a dit prendre l'information très au sérieux. Dans l'attente des résultats de l'enquête, il a convenu avec Lode Vereeck que ce dernier fasse un pas de côté de la direction du parti et des réunions de son groupe politique au Sénat. Dans le cadre de la campagne électorale qui se termine, M. Vereeck adoptera aussi une attitude de retenue, selon son parti.