Politique belge Le tweet du secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken, partait peut-être d'une bonne intention, mais on ne peut s'empêcher d'y voir une pointe de cynisme. 

Ce lundi matin, Theo Francken a souhaité une sortie favorable à la crise en cours chez Brussels Airlines d'une manière bien particulière. "L'Office des étrangers est probablement l'un des plus gros clients de Brussels Airlines, avec des milliers de retours chaque année. Nous espérons une bonne issue."

L'avenir de la compagnie aérienne belge s'écrit en pointillés depuis que Lufthansa a annoncé vouloir démanteler Brussels Airlines.