Politique belge

Naomi Stocker, une militante des Jeunes PTB, avait participé à la manifestation ayant entraîné l’annulation, le 2 mai, d’une conférence que le secrétaire d’Etat à l’Asile Theo Francken (N-VA) devait donner dans les locaux de l’université bruxelloise. 

L’étudiante a eu la mauvaise surprise de se retrouver, quelques jours plus tard, mise en scène dans un dessin, publié sur le compte Facebook du vice-président des Jeunes N-VA, Dylan Vandersnickt, et représentant Pepe la grenouille - une icône de l’extrême droite américaine - en train de violer une fille à qui il avait donné les traits de la militante d’extrême gauche. 

Fin, raffiné, de bon goût. 

Sous la pression, le jeune nationaliste flamand a fini par démissionner de son poste à la N-VA. Il lui a quand même fallu trois jours.

© BELGA