Politique belge Avec cette proposition, Bart De Wever enfonce les gens dans la pauvreté, selon M. Van Besien. 

"Cela n'apportera que des problèmes supplémentaires pour eux: plus de dettes, plus de reports des soins de santé et plus de factures scolaires impayées." Pour le chef de file des écologistes anversois, son homologue nationaliste ne réalise pas ce que cela signifie de vivre avec un revenu d'intégration. "S'il essayait un mois de survivre dans cette situation, il ne ferait pas de telles propositions. Il ne sait pas à quel point ce revenu est faible et qu'il se situe sous le seuil de pauvreté." Cette proposition est en outre douteuse d'un point de vue légal, selon M. Van Besien.