Politique belge Le nombre d’inscriptions comme électeurs des citoyens de l’Union européenne vivant en Belgique est faible pour les élections locales. En particulier en Région bruxelloise.

"U ne population immigrée ne s’est pas fortement intéressée à la vie politique : il s’agit des fonctionnaires européens et de tout ce personnel hautement qualifié international qui vit à Bruxelles, constatait récemment dans "La Libre" le professeur Marco Martiniello, spécialiste des migrations à l’ULiège. Il y a un déficit dans leur intégration politique dont on ne parle pas souvent."

(...)