Magnette candidat au maïorat de Charleroi

Belga Publié le - Mis à jour le

Politique belge

Paul Magnette a fait le choix de Charleroi, a-t-il annoncé mercredi lors d'une conférence de presse. Il estime que la Ville a besoin de "toutes ses forces".

Il sera donc candidat-bourgmestre et quittera le gouvernement fédéral en décembre si les électeurs carolorégiens lui témoignent largement leur confiance au mois d'octobre, lors des élections communales. M. Magnette s'engage pour toute la législature communale, et peut-être même les suivantes. "Si aujourd'hui je fais ce choix de Charleroi, ce n'est pas pour faire un petit tour. A priori, je m'engage pour une législature", a-t-il expliqué.

Le ministre fédéral ne conçoit pas cette fonction comme un marchepied pour un autre mandat, par exemple celui de président du PS, comme le prédisent certains observateurs politiques. "C'est un choix en soi et pour soi", a-t-il ajouté.

M. Magnette n'a pas voulu s'avancer sur le nom de son remplaçant au gouvernement -c'est une prérogative du président du parti- même s'il a rappelé que la fédération PS de Charleroi avait toujours été représentée quand le PS était au pouvoir.

Il n'a pas donné non plus d'indication sur le partenaire politique qui serait privilégié pour constituer une majorité à la Ville après les élections. "Je suis ouvert à toutes les coalitions", a-t-il affirmé.

Publicité clickBoxBanner