Maingain a franchi une nouvelle frontière, déplore De Wever

BELGA Publié le - Mis à jour le

Politique belge

Le président du FDF, Olivier Maingain, a franchi une nouvelle frontière dans ses attaques verbales, estime le président de la N-VA, Bart De Wever. Le leader nationaliste flamand appelle les dirigeants des autres partis francophones à prendre leurs distances avec M. Maingain.

"Maingain a franchi une frontière. Criminialiser comme il le fait un adversaire politique -et encore en faisant le lien avec les crimes les plus graves de l'histoire- c'est aller un pont trop loin", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Aux yeux M. De Wever, M. Maingain cherche en fait à le pousser à déposer plainte. Mais le président de la N-VA n'entend pas lui faire ce "plaisir". Depuis une semaine, le président du FDF s'en prend à la N-VA et à M. De Wever au cours d'entretiens accordés à la presse ou en radio. Ce jeudi, il a encore accusé ce dernier d'avoir tenu des propos négationnistes.

Publicité clickBoxBanner